11 févr. 2007

Déboires d'une cuisinière poteuse ou pourquoi je suis une femme à marier

J'ai décidé hier soir, entre deux tounes de karaoke, que je voulais cuisiner des muffins aux framboises. J'avais des framboises congelées ainsi que de l'avoine. J'avais donc tout, dans ma tête..
Or, je me rends compte que la recette demande une tasse de yougourt nature.
Chose que je n'ai pas.
"Pas grave..." que je me dis, "j'ai de la crème sure, ça va faire pareil..."
Or, je n'avais pas une tasse de crème sure..
"Pas grave..." que je me dis, "je vais l'allonger avec du lait... de soya, vu qu'il reste pu de lait normal..."
Ça fait des mottons, certes, mais un petit coup de fouet et le tour est joué. Je me trouve ben hot.
Or, je me rends compte que la recette demande 3/4 de tasse de cassonade.
Chose que je n'ai pas.
"Pas grave..." que je me dis, "je vais mettre 1/2 tasse de sucre et 1/4 de tasse de sirop d'érable.."
C'est un peu plus mouillé que juste de la cassonade, alors je mets un peu plus d'avoine. Je me trouve ben hot.
Or, je me rends compte que la recette demande une tasse de farine.
Il en reste seulement 3/4 de tasse.
"Pas grave..." que je me dis, "je vais rajouter 1/4 de tasse de cacao... Ce sera des muffins choco-framboises!!" Je me trouve ben hot.

Vient le moment de mélanger les ingrédiants secs et les mouillés. Ça se mélange très mal. Aucune idée pourquoi d'ailleurs. Je rajoute donc du lait de soya. Et je mets le tout au four.

Et je commence à angoisser que ce sera dégueulasse. La honte de devoir tout jeter malgré mes efforts.. Devoir supporter le rire évident d'Amoureux et des colocs...
Ils sont attirés vers la cuisine, "Ça sent le gâteau... Tu fais du gâteau?"
"Euh... des muffins.... mais je sais pas s'ils vont être bons...."

Quarante-cinq minutes plus tard, c'est tout collé.
Faut les sortir avec un couteau, ça tombe en morceaux.

Mais criss... ils sont meilleurs que d'habitude!!

5 commentaires:

Julie a dit...

Josée, tu es mon idole. Moi, j'aurais pleuré devant les obstacles ou j'aurais fini par t'appeller, dans l'hystérie totale.

L-P a dit...

Je suis vraiment par terre en train de m'étouffer de rire!

Mais le plusse cool c'est qu'ils sont meilleurs loll

la p'tite frisée a dit...

ah... l'improvisation culinaire!
on passe de délicieuses surprises à horreurs gustatives!

Très très drôle cette description de ta popote.
un petit truc de madame: si tu remplaces, essaie de remplacer par des produits de texture semblable.

Bravo!

Josée a dit...

Petite note sur les muffins : il n'en reste plus... J'en ai mange un. UN. Tant de troubles pour UN muffin.. Avoir su!

La Vraie Fille a dit...

Bravo Josée pour ta créativité! La cuisine c'est fait pour s'éclater selon moi et tu sembles avoir réussi haut la main! J'ai noté ta recette et je vais tenter de la faire aussi! CIAO;)